top of page

Le Comité Consultatif Technique(CCT-uPOPCI) tient sa deuxième réunion

pour assurer le suivi des activités de 2023 et préparer le Plan de Travail Annuel (PTA) de 2024.


« Assurer le suivi méticuleux des activités inscrites dans le Plan de travail de l’année en cours et préparer l’année à venir… » est la lecture de Monsieur DAGNOGO Sidi Braïma Directeur général de l’environnement, représentant de Monsieur le Ministre de l’environnement, du développement durable et de la transition écologique, M. KONAN Jacques Assahoré, à la cérémonie d’ouverture de la deuxième réunion du Comité Consultatif Technique du projet UPOPCI : Projet de « Gestion écologiquement rationnelle des polluants organiques persistants (POP) et des polybromodiphényléthers (PBDE) provenant des déchets industriels » en Côte d'Ivoire.



Cette réunion, tenue à Abidjan, le 09 novembre 2023 au Palm Club Hôtel de Cocody, a permis aux membres du comité consultatif technique de faire d’abord, le bilan physique et financier des activités menées en 2023, ensuite, de valider les documents de gestion des centres de démantèlement à construire et enfin de valider le projet de Plan de travail pour l’année 2024.


C’est dans ce contexte que le Prof BEDI Gustave, Coordonnateur national du projet a présenté les activités selon l’ordre du jour porté sur la lecture du compte rendu de la réunion précédente et l’état des recommandations formulées, les Informations administratives et techniques, le bilan financier du projet conformément au budget alloué pour les activités 2023, la Présentation des processus sur les centres de démantèlements des véhicules en fin de vie et des déchets d’équipements électriques et électroniques et le plan de travail annuel du projet pour 2024 (PTA-2024).

Il ressort que le taux d’exécution physique du projet en 2023, s’élève à 60,76% et que les actions en cours permettront d’atteindre le taux maximal à la fin de l’année en cours.

En outre, à court et moyen terme, le projet prévoit de procéder à la construction effective des deux centres pilotes pour le démantèlement des VFV et des DEEE ; équiper pour le recyclage, deux (02) entreprises pilotes de DEEE et une (01) entreprise pilote de VFV et procéder à l’enlèvement des rebuts des DEEE et des VFV dans les rues des quartiers d’habitation et enfin aboutir à l’économie circulaire qui assurera la bonne gestion du plastique issu des VFV et des DEEE en Côte d’Ivoire.




9 vues0 commentaire

Σχόλια


bottom of page